Community Manager

un vrai métier !

Ce n’est pas parce qu’on passe 90 % de notre temps sur nos smartphone qu’on sera un bon Community Manager… Sindy Skoczek, notre Project Manager, nous fait un topo sur le sujet et t’invite à comprendre la complexité de ce (vrai !) métier. 

 

Être Community Manager c’est avant tout avoir des compétences en Communication et en Marketing.

Il faut aussi (et surtout) être passionné par les réseaux sociaux et pour cela il faut être ultra-connecté… Quasi tout le temps ! Même quand tu dors tu vois des likes qui pop-up parfois.

Comprendre son client et se mettre à sa place.

 

Pour bien comprendre les demandes des marques et les décliner en actions marketing efficaces nous échangeons beaucoup avec nos clients sur leurs objectifs à court et moyen terme. Nous allons à leur rencontre régulièrement, nous visitons les points de vente et nous participons aussi aux événements. Nous étudions leurs missions, leur secteur d’activités et l’univers dans lequel ils évoluent – à travers des benchmarks notamment -, nous analysons leurs marques ou leur service, sans oublier l’essentiel lorsqu’on parle de brand content : nous nous efforçons de comprendre les comportements de leur cible et leur marché pour adapter le message.

La communauté est au Community Manager ce que la cible est au vendeur.

Nous voulons faciliter la vie de nos clients qui font le (très bon) choix de déléguer à une agence de communication la gestion de leurs réseaux sociaux. Eh oui ! Avec l’émergence du digital et le développement des plateformes Social Media, la relation entre la marque et son public est plus rapide certes, mais elle n’en est pas moins complexe. Ces médias sont très sensibles, car ils offrent une exposition directe de la marque et invitent la communauté à interagir avec elle et à s’exprimer librement.

Nous sommes donc amenés à parler au nom de nos clients et pour cela, il nous faut assimiler leurs valeurs et adopter le bon tone of voice lorsqu’on s’adresse à leurs cibles. Et bien sûr, il est important de bien connaitre le media sur lequel on évolue ; forcément, on ne partagera pas les mêmes messages et on n’écrira pas de la même façon à sa communauté Facebook, qu’à ses abonnés LinkedIn.

En bon Marketers, on brainstorm en équipe régulièrement et on définit les stratégies à adopter pour nos pages. Nous allons débusquer les meilleures tendances Facebook (techniques ou design) et passons en revue les nouvelles fonctionnalités. En parallèle, comme les attentes des internautes évoluent vite, il faut être très flexibles aux changements et rebondir constamment. Et forcément, le visiteur d’une page pour une marque de boissons énergétiques n’a pas les mêmes attentes que celui d’une page des villas de luxe, mais une chose est sure : ils s’attendent à du contenu de qualité et c’est ce que nous garantissons en tant qu’agence.

To date, we manage more than 40 pages (Facebook, Insta, LinkedIn). Fortunately, we are fortunate to work in a young communication agency with a team of  digital natives  who are not lacking in creativity and never forget to share their weekend find!

No boost, no visibility. No visibility, no return. No turning back… no turning back!

Today social networks, in particular Facebook, are saturated with brands and advertising messages abound! It is imperative to stand out so as not to be put in the closet.

The work of the  designer  has all its importance here: retouching of images, creation of visuals, animation or video editing … He will be briefed to put the message forward in an aesthetic and attractive way. The  copywriter , meanwhile, will polish the texts to the right extent, so that it is neither more nor less than what is needed; because social networks have their codes (yes!). Without counting research, meetings and travel, on average creating ten Facebook publications takes us nearly two days of work.

The Community Manager sometimes has schizophrenic moments, when he goes from managing a page for a brand of organic cosmetics to that of a bank …

After that, it’s the preparation of the  boosts . In common language, these are paid publications to reach more people. We always recommend an amount based on the publication’s objectives: Generate sales? Generate more traffic to the site? Encourage people to go to an event? etc. It may seem simple like that, but for there to be a real return and for it to work well, you have to be rigorous and analytical.

In the  day-to-day , it is therefore the work of the Community Manager who will therefore ‘manage the community’: analyze the activities of the page, respond to messages and comments and of course marvel at the extraordinary number of likes. that “his work” has generated! But it is also its role to integrate the crispy publications that fall during the month (and yes we are at the cleat and we bend over backwards to adjourn our pages and satisfy our customers and their community. True story). In short, our days are often … hectic.

At the end of the month, it’s the verdict! Analyzes  st atistiques, insight, respect … and repeat.

Vous cherchez à gagner en notoriété et/ou à augmenter vos ventes mais vous ne savez pas comment faire ?
Beyond Communications vous aide à soigner votre e-réputation et à créer de l’engagement sur vos réseaux sociaux !

GO BEYOND! 266 7638 |  [email protected]

Pour plus d’infos sur nos services >> découvrez notre Portfolio Social Media