Le manque de compétences freine le saut technologique